LETTONIE – Ep2 – Le cimetière de Pokrov.

21 mai 2021
Charline Malaval

Le cimetière de Pokrov.

 

En Lettonie, il y a des lieux qui s’épanouissent en fonction des saisons. A l’automne, il est impensable de ne pas se balader dans les forêts rougeoyantes de Sigulda. En été, il faut aller au bord de la mer se prélasser au soleil sur les plages de Jurmala, Vecaki, Ventspils ou Liepaja…. En hiver, les quelques rares pistes de descente sont prises d’assaut, les pistes de ski de fond s’organisent même dans les parcs. Mais pour l’arrivée du printemps, et c’est devenu un pèlerinage personnel, il faut se balader à Pokrova Kapi (le cimetière de Prokov) où s’élèvent de la terre, clairsemés, de vieilles pierres tombales et des arbres centenaires.

Ce cimetière qui date de 1773 est sans doute le Père Lachaise letton. Il est le plus ancien de Riga et un des 5 plus grands de tout l’Empire russe (la Lettonie en faisait alors partie) où se sont faits enterrés des personnalités locales et russes comme la femme d’Alexis Tolstoï, des poètes et artistes lettons, des musiciens de l’orchestre national de Moscou… Mais s’il est aujourd’hui plus un magnifique parc au charme romantique qu’un cimetière, du moins pour la partie principale, il fut créé sur l’ordre de Catherine II de Russie d’enterrer les malades de la peste à l’écart des villes. Loin de cette histoire tragique qui en fait pourtant un lieu mystérieux, il est aux premières lueurs du printemps recouvert de tapis de petites fleurs bleu électrique qui confèrent au lieu un supplément d’âme.

 

Quelques liens pour découvrir :

https://en.wikipedia.org/wiki/Pokrov_Cemetery

1 commentaire

Amazon AU
Répondre
8 janvier 2022

Great content! Keep up the good work!

Rédiger un commentaire